BIERE DE SEDAN >>>
Vous êtes ici: Accueil La bière à Sedan Logo sanglier
 

RESTAURANT
LA DESSE à SEDAN
Ancien_site/ladeesse

RESTAURANT
LE PRETEXTE à SEDAN
défaut/pretexte

HOTEL RESTAURANT
St HUBERT à HAYBES
Ancien_site/Saint-Hubert





BOUTIQUE :

BAR BOUTIQUE
Chateau fort Sedan
Ancien_site/bar-chateau
BOUTIQUE
La voie Lactée à Sedan
défaut/voielactee


INTERMARCHE
Sedan / Rethel / Givet

intermarche-bazeilles

BAR :

le 31 à Sedan
le31

libel/libel-histoire

biere-sedan-sanglierPour tous ceux qui se posent des questions sur l'emblème de la principauté de Sedan : "Le sanglier devant le chêne" , qui orne nos bouteilles et nos verres, voici quelques explications concernant leur symbolique et histoire.

Le Sanglier chez les celtesest le symbole de la combativité et de l'invincibilité (utilisé sur le carnyx), mais aussi celui de la classe sacerdotale (pouvoir spirituel). Il représente le prolongement de Lug et Esus sur la terre. Il possède la connaissance, c'est pour cette raison que les rois et héros des textes légendaires celtiques cherchent à le capturer. En Gaule, on ne part jamais à la chasse au sanglier sans avoir au préalable consulté les puissances surnaturelles.

Le sanglier apparait sous diverses formes à travers toute l'Europe : cimiers de casques, gravé dans le métal ou encore sculpté dans la pierre. Il figure très fréquemment sur des enseignes militaires gauloises, en particulier sur celles de l'Arc de Triomphe d'Orange et sur des monnaies de l'indépendance. On possède un assez grand nombre de sangliers votifs en bronze et de nombreuses représentations sur des reliefs de pierre. L'animal n'a cependant rien à voir avec la classe guerrière, si ce n'est pour s'opposer à elle en tant que symbole de la classe sacerdotale. Le sanglier est, comme le druide, en rapport étroit avec la forêt : il se nourrit du gland du chêne et la laie, symboliquement entourée de ses neuf marcassins, fouit la terre au pied du pommier, arbre d'immortalité. Confondu avec le porc, dont il se distingue du reste très mal (les Celtes avaient des troupeaux de porcs vivant pratiquement à l'état sauvage), le sanglier constitue la nourriture sacrificielle de la fête de Samain et c'est l'animal consacré à Lug. Dans plusieurs récits mythiques, il est question du porc magique qui, dans les festins de l'Autre Monde, est toujours cuit à point et ne diminue jamais. Au grand festin de la fête de Samain, le 1er novembre, la nourriture principale consiste en viande de porc. Moccus porc est un surnom de Mercure dans une inscription gallo-romaine de Langres. Le twrch trwyth (irl. triath roi), qui s'oppose à Arthur, représente le Sacerdoce en lutte contre la royauté à une époque de décadence spirituelle. Le père de Lug, Cian, se transforme en porc druidique pour échapper à ses poursuivants. Il meurt toutefois sous forme humaine. En aucun cas, et pas même dans des textes irlandais d'inspiration chrétienne, le symbolisme du sanglier n'est pris en mauvaise part. Il y a là une contradiction entre le monde celtique et les tendances générales du christianisme. On pense par association d'idée à Dürer, remplaçant, près de la crèche de Noël, le bœuf et l'âne par le sanglier et le lion. Les Celtes de Gaule et d'Allemagne le considère comme un symbole de fécondité jusqu'au Moyen Age. Les Scandinaves croyent aussi à l'existence du sanglier, plus exactement à celle du cochon magique qui peut être tué et remangé chaque jour.



Le Blason de Sedan : "Le sanglier devant le chêne"

Les deux familles princières possédèrent leurs armes. La famille La Marck, d’origineblason-sedan allemande, portait « un écu à la fasce échiquetée d’argent et de gueules (rouge), composée d’abord de deux puis de trois traits (tires). Ensuite on y ajouta un lion de gueules issant en chef. » La dernière princesse de la famille, Charlotte La Marck épousa en 1591, Henri de la Tour d’Auvergne. Ces armes sont La Tour-Auvergne-Turenne-Bouillon portant Boulogne.

On dit que Henri Robert de La Marck (1540-1574) donne les armes à la ville de Sedan. On le retrouve en 1614, sur les pièces de monnaies battues par les princes : « un sanglier, accosté d’un chêne ». Mais il s'agit plutôt à notre avis de la reprise des armoiries provenant de la famille de sa mère, que la princesse Charlotte de la Mark imposera pour définir le courage et la vaillance des Sedanais. On retrouve en effet le symbole du sanglier et du chêne depuis le 14ème chez les ancêtres maternels de Charlotte.

« D’argent à un chêne de sinople englanté d’or, posé sur une terrasse aussi de sinople (vert moyen) et traversé au pied d’un sanglier de sable (beige clair) armé d’argent, le boutoir (le groin) de gueules. » Le Blason est surmonté d’une ville fortifiée, telle une couronne princière.

La devise de Sedan est « Undique Robur », que l'on peut traduire par "Force de toute part". Sedan, ville fortifiée, est située auprès de la forêt des Ardennes, où le chêne et le sanglier sont très communs. Il est donc aussi simple que naturel de les voir dans ses armoiries. La devise contient en outre un jeu de mots, l'expression latine robur signifiant également le chêne et la force.

Sur plusieurs bâtiments, le blason est représenté :

On ne trouve pas le blason de la ville sur le Château Fort fondé par Evrard de Lamarck en 1424, mais bien le blason de leur famille. Cependant, quatre princes de La Marck ont été surnommé 'sanglier des Ardennes' : Evrard, Jean son fils, Evrard d’Arenberg, Robert II. Walter Scott attribue à Guillaume de La Marck, Le sanglier des Ardennes, une hure (tête) de sanglier comme « armes habituelles ». Guillaume de La Marck mort décapité en 1485, est frère de Robert I Seigneur de Sedan.

Le sanglier sous le chêne n'est pas seulement le blason de Sedan, on le retrouve d'ailleurs pour plusieurs 'bourbon' dont la Famille 'Colas des Francs' depuis le 14ème, et aussi dans les armoiries de la ville de St Andrew en Ecosse. Certains pensent que toutes ces origines viendraient de notre principauté. Mais l'explication proviendrait plutôt des armoiries provenant de la famille maternelle de la princesse Charlotte de la Mark. Quant à l'Ecosse, il semble que les nombreux écossais qui ont résidé et aimé Sedan, ont ramené ce souvenir chez eux. On en trouve d'ailleurs la trace beaucoup plus tardivement au 19ème.

différents blasons qui ne sont pas des princes de Sedan
à gauche les blasons des Colas des Francs (14ème) / à droite St Andrews Ecosse (19ème)
sangliers

Plan du site   Crédits   Mentions légales   Contact  © 2011-19 SEDAN / BIERE DE SEDAN marques déposées