BIERE DE SEDAN >>>
Vous êtes ici: Accueil Insolite
 

RESTAURANT
LA DESSE à SEDAN
Ancien_site/ladeesse

RESTAURANT
LE PRETEXTE à SEDAN
défaut/pretexte

HOTEL RESTAURANT
St HUBERT à HAYBES
Ancien_site/Saint-Hubert





BOUTIQUE :

BAR BOUTIQUE
Chateau fort Sedan
Ancien_site/bar-chateau
BOUTIQUE
La voie Lactée à Sedan
défaut/voielactee


INTERMARCHE
Sedan / Rethel / Givet

intermarche-bazeilles

BAR :

le 31 à Sedan
le31

libel/libel-insolite

Notre nouvelle rubrique insolite sur la bière !!

Vous aimez la bière ? Sachez que maintenant vous pouvez aller prendre une cure thermale à la bière. En effet en Autriche une brasserie a ouvert un bassin de 20metres cube de bière, chauffé a bonne température afin de pouvoir accueillir des hôtes. La brasserie en question est la brasserie située dans le château de Starkenberg près de Tarrenz, dans le Tyrol.

cure-biere


Il faut compter tout de même 120 euros pour se relaxer dans la bière pendant 2 heures… Réservé aux passionnés ! Sinon on peut toujours vous vendre une caisse de Princesse ou Sedania à mettre dans votre prochain bain ;-))

 


La bière aurait participé au développement de la civilisation

Certains archéologues suggèrent que les fermiers de l'âge pierre ont domestiqué les céréales non pas pour se nourrir, mais pour produire de la bière.

Cette théorie est notamment par défendue par Brian Hayden de l'Université Simon Fraser (Canada), qui détaille dans un article publié par Live Science les résultats de ses recherches. Selon lui, la difficulté de rendre les grains comestibles et l'importance du festin comme lien social au sein de la communauté sont deux signes qui indiquent que les céréales étaient déjà utilisées pour brasser de la bière.

Les archéologues ont toujours estimé qu'au Néolithique les céréales ne constituaient qu'une petite part de l'alimentation. Pour les consommer, il fallait les ramasser, les écosser, les moudre. Autant de tâches qui prennent beaucoup de temps. Si nos ancêtres ont pris cette peine, inventant du coup l'agriculture, qui a permis à l'homme de se sédentariser, ce serait pour pouvoir s'enfiler des pintes ?

"Dans les villages Mayas traditionnels où j'ai travaillé, le maïs est utilisé pour les tortillas et pour la chicha, la bière locale. Les femmes passaient cinq heures par jour rien qu'à moudre les grains", explique Brian Hayden. Malgré ces difficultés, des sites en Syrie suggèrent que les populations parcouraient des distances énormes (60 à 100 km) pour se procurer des grains de céréales.

Selon Hayden, on peut en déduire que ce dur labeur faisait des céréales un produits rare et très prisé des grands repas où on offrait de la nourriture aux invités. La bière pourrait donc être une très bonne raison de se donner autant de mal, estime le chercheur : "Dans les festins traditionnels à travers le monde, trois ingrédients sont quasi universels : la viande, un certain type de céréales, du moins dans l'Hémisphère Nord, et l'alcool".

Faille dans le raisonnement de Hayden, il ne repose que sur des supputations. "Nous n'avons pas de preuve irréfutable que le brassage existait déjà dans le Natoufien (culture établie au Proche-Orient entre - 14 500 et - 11 500, NDLR), comme des résidus de bière au fond d'une coupe en pierre", reconnait-il. "Mais un jour, peut-être qu'on se mettra à chercher ça, ce qui n'est pas encore le cas".

C'est toute la difficulté de la datation de l'apparition de la bière. Pour l'instant, les preuves formelles les plus anciennes remontent à Sumer (l'Iraq d'aujourd'hui), au IVe millénaire avant Jésus Christ, où on consommait la Sikaru (littéralement "pain liquide"). Toutefois, les ingrédients nécessaires étaient disponibles dès -8000, et les scientifiques estiment que le processus de fermentation qui permet de fabriquer de la bière à partir d'eau et de céréales a dû être découvert aux alentours de -6000.

Illustration : tablette sumérienne de -2050 faisant office de reçu pour l'achat 4,5 litres de bière


Plan du site   Crédits   Mentions légales   Contact  © 2011 SEDAN / BIERE DE SEDAN marques déposées